Améliorer sa posture grâce au Pilates

De plus en plus de salles de fitness proposent des cours de Pilates. Beaucoup trop hélas proposent cette pratique sans pour autant respecter ni suivre l’enseignement originel. De quoi s’agit-il exactement et quels sont ses bienfaits sur l’organisme ?

L’origine du Pilates

C’est Josef Pilates, allemand né en 1883, qui a donné son nom à cette discipline. Enfant chétif et malade, il s’est très vite tourné vers le sport pour améliorer sa condition physique et a observé les mouvements qui lui faisaient du bien. Fort de toutes ses expériences personnelles, il a peu à peu développé sa propre méthode qu’il avait initialement baptisée « contrologie ». Il a réellement mis en pratique cette technique après avoir émigré aux États-Unis et ouvert un studio de fitness à New York dont il partageait les locaux avec le City Ballet.

De nombreux danseurs sont donc venus tester cette gymnastique originale et en ont très vite ressenti les bienfaits sur leurs articulations et leurs douleurs musculaires. L’une de ses plus ferventes élèves fut la danseuse Romana Kryzanowska qui a continué à enseigner le Pilates après sa disparition en 1967. C’est pour cette raison que l’on entend souvent parler de la méthode Romana’s Pilates de New York qui est directement issue de l’enseignement de Josef Pilates.

Les bienfaits du Pilates sur le corps et l’esprit

La méthode Pilates a été développée pour accroître la force physique et la souplesse. Son principe directeur consiste à contrôler les mouvements de son corps en se concentrant sur trois zones principales que sont les abdominaux, les fessiers et les lombaires. L’objectif est de parvenir à un renforcement de ces muscles profonds qui sont responsables de la posture. Les muscles situés entre les côtes et le bassin ainsi que tout autour de la colonne vertébrale constituent le centre d’énergie du corps, qui permet d’être plus fort et plus stable.

En travaillant ces muscles, le squelette se place mieux, se trouve totalement soutenu et sans même s’en rendre compte, les élèves constatent qu’ils se tiennent plus droits, n’ont plus mal au dos et ne ressentent plus aucune douleur articulaire, notamment au levé. Le Pilates permet également de prendre conscience de son corps et d’apprendre à le connaître, à ressentir le moindre mouvement.

En suivant régulièrement des cours de Pilates, idéalement deux à trois fois par semaine, l’esprit se focalise inconsciemment sur la présence de son corps et même en dehors du studio de Pilates, l’élève continue à adopter les bons mouvements et à adopter une attitude « Pilates » au quotidien. Le Pilates est aussi bénéfique pour l’esprit car il repose sur la concentration afin de prendre conscience de chaque mouvement. Il influe sur la respiration avec une inspiration par le nez et une expiration par la bouche. Le principe essentiel reste le centrage de soi puisque tous les mouvements doivent partir du centre énergétique du corps et de la sangle abdominale tout en les contrôlant avec fluidité.