Accueil Divers Que faire contre la sécheresse intime ?

Que faire contre la sécheresse intime ?

Que faire contre la sécheresse intime ?

L’un des problèmes que rencontrent fréquemment les femmes est la secheresse vaginale. Les causes sont multiples ainsi que les différents traitements. Mais avant de choisir le meilleur traitement qui correspond à cette sècheresse vaginale, il convient de comprendre ce phénomène qui se produit souvent durant la menopause.

Quelles sont les causes de la sécheresse intime ?

La sécheresse intime est un phénomène fréquent chez la femme et en particulier, lorsqu’elles rentrent dans la menopause. Il s’agit entre autres, d’une perturbation de l’équilibre au niveau de la flore vaginale. Cette pathologie se manifeste le plus souvent par des irritations, des brûlures et de démangeaisons. Cela peut arriver aux jeunes femmes également ou bien dans des cas rares comme durant la grossesse. Mais en général, cela est dû à la menopause. En principe, la secheresse vaginale peut aussi perturber les rapports sexuels car elle est désagréable. Concernant l’origine de ce problème intime, la principale cause vient de la glaire cervicale qui assure le bon fonctionnement de la flore vaginale. Si la glaire cervicale ne s’écoule plus convenable dans le vagin et les muqueuses vaginales mais aussi de l’utérine.

C’est cette muqueuse du vagin qui assure l’hydratation et l’hygiène de cet organe. Elle évacue les cellules mortes du vagin mais elle peut aussi se modifier et se fragiliser. Elle peut aussi perdre en élasticité ainsi qu’en qualité hydratante et acidifiante. La muqueuse du vagin peut également perdre sa capacité d’auto-nettoyage. Mais il existe d’autres causes de la secheresse vaginale à savoir l’arrêt de la production d’hormone chez une femme après 50 ou 60 ans, la mauvaise hygiene de vie comme la consommation du tabac et d’alcool mais encore le stress, la fatigue, la grossesse, l’allaitement, une mauvaise hygiene intime, la prise de certains médicaments. Il est donc important de bien connaître les causes de cette sècheresse vaginale avant d’envisager de suivre des traitements ou bien d’appliquer de la creme ou bien du gel. Les organes intimes doivent garder un certain niveau d’hydratation pour assurer l’équilibre de la flore vaginale.

Comment éviter la sécheresse intime ?

Pour éviter la secheresse intime, l’usage d’un lubrifiant vaginal est indispensable. Il assure l’hydratation de la muqueuse dans le vagin. Mais il existe d’autres produits efficaces notamment la creme lubrifiante ou un gel lubrifiant. Ces produits de soins intimes vont permettre la entretien naturel du vagin. Il faut alors prévenir ce phénomène pour assurer la continuité de l’activité sexuelle régulière. Il ne faut pas en effet négliger l’entretien naturel du vagin en se soignant avec des produits intime et avec un lubrifiant. Pour éviter aussi le gel vaginal, il est important d’apprendre à bien se laver et à faire le nécessaire pour préserver l’équilibre de la flore vaginale. Si elle continue d’assurer l’hydratation et permettre aussi la lubrification naturelle, les femmes n’auront plus de problème avec ce problème.

On doit par exemple se laver avec du savon de Marseille ou bien avec des produits pour toilettes intimes. On doit également bien laver les sous-vêtements et choisir des culottes en coton et non en matières synthétiques. La femme doit utiliser des remèdes naturels comme l’huile d’amande douce, l’huile de coco, l’huile de millepertuis, l’huile de coco, l’huile d’olive. On peut alors utiliser ses huiles végétales si on n’utilise pas de préservatif. Les femmes doivent se laver régulièrement et maintenir une bonne hygiene locale. Mais attention, le lavage ne doit pas être trop fréquent et il faudrait aussi éviter l’usage des produits agressifs. Pour revenir aux sous-vêtements en coton mais aussi aux matières douces. En effet, certaines matières peuvent perturber l'hydratation ou la lubrification dans son organe intime. D’ailleurs, par précaution, mieux vaut repasser les sous-vêtements avant usage. Les microbes extérieurs peuvent aussi contribuer au déséquilibre de son organe intime. Il faut choisir la creme et le gel le plus adapté à ses besoins et qui convient aussi à son état de santé.

Quels traitements existent pour la sécheresse intime ?

Evidemment, il existe bien des traitements pour la secheresse féminine. Il faut d’ailleurs consulter un gynécologue si on veut connaître les différentes méthodes qui soignent la secheresse. On peut par exemple utiliser un gel lubrifiant ou bien de la creme pour garder une bonne hygiene une fois qu’on rentre dans la menopause. Cela évitera les odeurs dues au manque d’hydratation mais aussi les douleurs à chaque rapport sexuel à cause d’un manque de lubrification. Certaines peuvent également utilise des ovules pour reprendre la production d’hormones.

 Il existe une creme que l’on peut utiliser avant chaque rapport ou bien un gel qui favorise la lubrification. En tout cas, un traitement secheresse vaginale doit être pris en considération. Il est donc conseillé de prendre rendez-vous chez un gynécologue et de suivre ses instructions. Lui seul saura quel traitement est le plus adapté à ses besoins. Bref, la menopause est une période souvent difficile à surmonter pour la plupart. Elles doivent faire face à un grand changement que ce soit au niveau du sexe qu’au niveau de la santé physique en général. Mais ces solutions peuvent les aider à surmonter cette épreuve.

Vous aimerez aussi :