Accueil Mode Comment se sentir bien dans ses escarpins ?

Comment se sentir bien dans ses escarpins ?

Comment se sentir bien dans ses escarpins ?

Il existe plusieurs types de chaussures à talons. Les types varient ainsi selon qu’elles soient ouvertes ou fermées, leur esthétique, leur couleur, leur matière et surtout leur hauteur. Parmi elles, il y a les escarpins qui sont les plus populaires chez les femmes de tout âge. À la base, les escarpins sont des chaussures fermées avec une hauteur de 4 cm et avec un dessus de pied découvert. Avec le temps, il s’est développé plusieurs variantes.

Comment rendre des talons plus confortables ?

Il arrive que les talons soient inconfortables. L’inconfort peut partir d’une petite gêne occasionnelle jusqu’à des pieds en compote. Cela peut décourager certaines à en porter. On pense souvent que l’inconfort est dû à la hauteur des talons et que les talons hauts qui peuvent aller jusqu’à 10 cm sont les plus difficiles à porter pendant un maximum de temps. Pourtant, il existe des talons hauts qui sont beaucoup plus confortables que ceux qui sont moins hauts.

On peut se sentir hyper à l’aise dans des talons, et avec une durée prolongée, on commence à sentir des douleurs dans la plante des pieds. Cela prouve que la hauteur n’est pas forcément la cause principale d’un inconfort éventuel. Il existe des chaussures a talon qu’on peut porter continuellement pendant une journée et qui ne causent aucun désagrément aux pieds.

Une personne peut trouver des talons hyper confortables et une autre non en parlant de la même paire de chaussures. Cependant, malheureusement, il est difficile de déterminer quels talons conviennent à une personne et lesquels ne conviennent pas à une autre. Heureusement, il existe des solutions communes pour pallier ce problème. La première astuce est d’adapter petit à petit ses pieds à une paire pendant un moment. Les chaussures neuves sont un peu étriquées au début c’est pourquoi il est déconseillé de les porter tout de suite pour un évènement de longue durée après l’achat. La durée où on prévoit de les porter doit augmenter graduellement pour les ouvrir petit à petit afin qu’elles épousent parfaitement la forme des pieds. L’autre solution est toujours de prévoir des semelles de bonne qualité. Elles amortissent le contact direct avec la matière. Par ailleurs, les talcs appliqués sur les pieds préalablement peuvent éviter les frottements désagréables entre ces derniers avec les talons.

Comment faire tenir des escarpins trop grands à ses pieds ?

Il arrive qu’on achète des escarpins sans les essayer, et une fois arrivée à la maison, ils sont un peu plus grands. Autre situation, ils sont offerts en guise de cadeau et il est impossible de les rendre au magasin. Parfois même on craque pour une paire en particulier et malheureusement, elle n’existe pas dans des pointures plus petites. Quand la différence de pointure ne se voit pas au visuel, mais que c’est au port que ça pose problème, on peut appliquer certaines astuces. Le premier réflexe est bien sûr les semelles. Celles-ci permettent d’occuper le surplus d’espace à l’intérieur de l’escarpin. Il existe d’ailleurs des semelles antidouleur qui sont dotées de gel.

Ce sont les plus adaptés aux sandales à talons et aux escarpins. Parfois, le système D peut très bien faire l’affaire. On peut se parer avec des matières douces comme le coton. On peut en effet placer du coton dans le devant intérieur de la chaussure pour que cela ne se voie pas. Non seulement l’espace sera ajusté, mais on sera très confortable. Sinon, il existe sur le marché des coussinets d’ajustement qui sont justement faits pour ce genre de problème. Ils sont en mousse et existent en différentes tailles. Par ailleurs, il y a ce qu’on appelle l’anti-glissoir qui est une doublure en cuir. Celui-ci se place au niveau du talon pour empêcher le pied de s’échapper en dehors de la chaussure.

Quels sont les différents types d'escarpins sur le marché ?

Les escarpins se déclinent en plusieurs variétés. Il y a plusieurs critères qui différencient les escarpins. Si on parle de la forme, on compte précisément la forme et la hauteur du talon, celui du devant. Quelle que soit leur forme, les escarpins noir ont toujours le plus de succès.

Il y a tout d’abord, les escarpins aux bouts ronds. Ils étaient très à la mode dans les années 90 et aussi en 2009 jusqu’en 2012 quand bien même ils restent basiques. Ils sont particulièrement confortables par rapport aux autres types étant donné la forme de leurs bouts. C’est pour cela qu’on les retrouve souvent chez les jeunes filles qui sont novices en matière de talons.

En effet, ils sont les chaussures à talons idéales pour initier les femmes qui n’ont pas l’habitude de porter des talons en général. Ils sont classiques et simples. Pour les plus habituées, il y a les escarpins pointus. Ils sont très appréciés chez les femmes plus matures. Ils sont très élégants et apportent une touche audacieuse dans un look. Aujourd’hui, ils se portent très bien avec les pantalons notamment les work pants. En outre, il y a les escarpins à bout ouvert avec les orteils découverts qui donnent un look plus féminin. Au fur et à mesure du temps, les concepteurs de talons et les grandes marques développent autres types d’escarpins. On retrouve alors les célèbres stilettos ou les escarpins d’orsay.

Vous aimerez aussi :