Accueil Beauté Shampoing sans sulfate : indispensable pour prendre soin de vos cheveux ?

Shampoing sans sulfate : indispensable pour prendre soin de vos cheveux ?

Shampoing sans sulfate : indispensable pour prendre soin de vos cheveux ?

Le sulfate fait partie des composantes chimiques présentes dans les shampoings. L’avis est souvent partagé sur les effets de cet élément. Faut-il retourner vers le shampoing sans sulfate ?

Si le shampoing avec sulfate manque aujourd’hui d’adepte, c’est parce qu’il a la réputation d’apporter des conséquences négatives sur le cuir chevelu. Cela est dû à la présence des sulfates dans le shampoing, étant un composant chimique, dans sa composition. Alors, quels sont les effets du shampooing avec sulfate ? Le shampooing sans sulfate constitue-t-il la meilleure alternative pour traiter les cheveux ?

Qu'est-ce qu'un shampoing sans sulfate ?

Pour comprendre les avantages du shampoing sans sulfate, il faut d’abord définir ce que c’est un sulfate.

Qu’est-ce que le sulfate ?

Appelée également Ammonium Laureth Sulfate, Sodium Laureth sulfate, ou encore Magnesium laureth-8 sulfate, elle constitue l’un des éléments de la grande famille des sulfates. Il s’agit d’un ingrédient synthétique obtenu à partir de la vaseline, du soufre et de l’alcool. Le sulfate est disponible sous de nombreuses déclinaisons, allant de moins douces aux plus douces. Le souci avec les shampoings classiques est qu’ils contiennent du laurylsulfate de sodium (SLS) et du laurethsulfate de sodium, étant des variétés de sulfates les plus agressives.

Vous vous demandez le rôle d’un tel élément dans le shampoing ? Alors, c’est grâce au sulfate que ce produit de traitement des cheveux devient mousseux. De plus, si vos cheveux ont l’air propre après que vous les rincez, c’est aussi grâce à l’action de ce composant. Enfin, les sulfates rendent les cheveux brillants, ce qui donne ainsi l’impression d’un cuir chevelu en bonne santé. Le souci est que toutes ces apparences ne durent que très peu de temps.

Pourquoi choisir le shampoing sans sulfate ?

Nombreuses sont les personnes qui se trompent en pensant que plus le shampooing donne de la mousse, plus il est de meilleure qualité. En réalité, les deux déclinaisons de sulfates citées précédemment doivent être évitées à tout prix dans la mesure où elles rendent plus fragiles les cheveux. À cause du laurylsulfate de sodium (SLS) et du laurethsulfate de sodium, le sébum des cheveux se raréfie également, ce qui leur donne l’apparence d’être asséchés. Ce n’est pas tout ! Elles réduisent également la keratine naturelle présente dans les cheveux. Mais le cas le plus grave est l’absorption par l’organisme des sulfates. Il peut s’attaquer à certains organes, comme le foie.

Tout cela explique pourquoi il est plus avantageux de se tourner vers les shampoings sans sulfates à tout prix. Ceux-ci présentent un certain nombre d’avantages :

  • Des cheveux renforcés, étant donné que le cuir chevelu est rééquilibré. Le shampoing sans sulfates constitue ainsi la meilleure option pour soigner les cheveux gras, secs ou normaux ;
  • Un lavage sans agression : le fait d’utiliser un shampooing sans sulfate vous permet de réaliser un lavage doux. Etant fabriqué naturellement, il n’agresse pas aussi les cheveux ;
  • Des cheveux toujours en bonne santé : avec un tel shampoing, vous ne risquez pas d’avoir des cheveux fourchus ou abîmés. Ces derniers poussent d’une manière rapide, dû au cuir chevelure bien entretenu ;
  • Adaptés au sportif : les shampoings sans sulfates ne présentent aucun risque sur la santé de leurs utilisateurs. Ainsi, il convient aux sportifs qui ont besoin de se doucher plusieurs fois par jour avec ce type de shampoing.

Quelles sont les alternatives aux shampoings avec sulfates ?

Après que les inconvénients des shampoings avec sulfates sont mis en évidence, les entreprises de fabrication cosmétique investissent ainsi dans des recherches afin de trouver leurs solutions de remplacement. Ainsi, ils ont réussi à substituer les sulfates agressifs par des tensioactifs bio. Ces derniers se particularisent par leur douceur et leur légèreté. Parmi ces tensioactifs, on peut, par exemple, citer :

  • Le Cocamidopropyl bétaine, étant issu de l’huile de noix de coco ;
  • Le Lauryl-Glucoside, étant obtenu à partir des végétaux, à l’instar du mais ;
  • Le Sodiim Cocoyl Isethionate, provenant des acides gras de l’acide isethionic et de l’huile de noix de coco ;

Pour produire un shampoing sans sulfate, les fabricants recourent souvent au Cocamidopropyl bétaïne et au Sodium Cocoyl Isethionate, étant des tensioactifs issus de l’huile de la noix de coco.

Si vous utilisez pour la première fois un shampoing bio sans sulfate, ne vous attendez pas à obtenir immédiatement un bon résultat. Vous devez d’abord passer par ce qu’on appelle une transition capillaire. Il s’agit d’une période durant laquelle votre cuir chevelu a besoin de s’adapter au nouveau shampoing afin qu’il puisse se réguler. Durant cette période, vos cheveux risquent meme d’être moins beaux qu’avant. Mais au fur est à mesure de l’usage du shampoing naturel, vos cheveux vont progressivement retrouver leur bon état de santé et seront prêts au lissage.

Parlons alors maintenant de son prix. En effet, le shampooing sans sulfates s’achète généralement à un prix entre 5 € et 80 €. Ces prix dépendent de nombreux facteurs, comme la marque de shampoing, sa quantité, sa qualité, sa composition (avec vanille et coco, banane, aloe vera, avocat, etc. Il est à préciser que le shampoing est adapté tant à l’usage domestique qu’à l’usage professionnel.

Vous aimerez aussi :