Je sais maintenant que l’on ne peut jamais compter que sur soi-même. Je sais que lorsqu’on veut obtenir quelque chose, il faut se donner les moyens d’y arriver, sans attendre quoique ce soient des autres. S’ils veulent vous tendres la main et bien, tant mieux et au moins si ce n’est pas le cas, je peux continuer à avancer.

Quand c’est pour prendre les proches et les amis ont le reflex facile et ils vous tendent la main sans hésiter pour avoir et lorsque c’est pour donner c’est une autre histoire…J’ai constaté à mon détriment que je peux souvent sortir les autres de l’ennui, mais que quand moi j’en ai, ils s’en vont vite et surtout ne propose aucune aide, voire ils disparaissent totalement de la circulation.

direnon

Savoir dire non !

C’est le plus compliqué, quand il s’agit de la famille ou des amis très proches, le non n’est pas si facile. Pourtant, il devient indispensable quand les gens se servent de vous. Si comme, moi vous constatez que votre numéro de téléphone est composé uniquement dans le besoin, alors il faut dire stop. La gratitude n’est pas interdite et si je recevais un peu d’aide de tous les gens que j’avais aidé, croyez-moi je ne serais plus jamais seul de ma vie.

Si les autres ne s’encombrent pas de mes petits ennuis pourquoi devrais-je me sentir concerner par les leurs ? Je suis serviable, mais pas complètement bête ! Je ne fais pas pour que l’on me rende, mais un peu d’estime ne devrait pas poser de problèmes.

2 Reponses

  1. Fabrice dit :

    Tu mérites un grand merci et des félicitations pour ce blog et ces articles

  2. Nabilla dit :

    Merci pour tes encouragements Fabrice, ça fait toujours plaisir.