Comment créer son masque de protection en tissu ?

Outre la restriction des déplacements pour des besoins essentiels et l’obligation de fournir des attestations pour chaque sortie, le confinement impose également le port de masque de protection. Le but étant de se protéger, mais aussi de protéger les autres de la propagation du virus. Selon les normes, les masques doivent être changés fréquemment. Et si les masques jetables sont à laisser aux personnels soignants et ne sont pas pratiques pour les simples particuliers, les masques en tissus ont de plus en plus le vent en poupe. Comment fabriquer le vôtre ? Le point.

Quels matériels pour créer son masque de protection faut-il ?

Le masque de protection en tissus est accepté dans les rues pour la protection contre le coronavirus. D’ailleurs, plusieurs grandes marques et entreprises se sont lancées dans la fabrication de leurs propres modèles. Cependant, il y a toujours des normes à respecter pour leur fabrication, notamment pour minimiser les risques de propagation du Covid19.

Pour la création d’un masque de protection, vous aurez besoin bien sûr de tissu. Choisissez-le de préférence en coton tissé et serré. Le but est tout de même d’avoir un masque filtrant efficace. Vous aurez également besoin d’élastique ou de rubans afin de faciliter le maintien du masque sur la bouche.

Pour ce qui est de la création du patron et la couture en elle-même, on vous recommande une règle, un fer à repasser et une machine à coudre.

Vous pouvez notamment choisir le tissu avec ou sans motifs en fonction de vos envies. L’important est d’avoir une base en bon état pour permettre la création d’un masque efficace contre le virus. Attention, en tous les cas, les masques à usage non sanitaire ont une durée de réutilisation limitée.

Où trouver un modèle de masque de protection en tissu ?

Outre le masque de protection respiratoire, vous avez désormais différents modèles de disponibles sur le Net. Ce qui vous permet de rester tendance et chic, même en confinement. Vous pouvez notamment vous inspirer des modèles des grandes marques comme Chanel ou faire plus simple pour la création de votre accessoire. Il y a seulement certains critères à respecter.

La majorité de ceux qui créent leur propre masque se base sur les modèles classiques de masques jetables. C’est plus simple et c’est assez esthétique. Mais en ligne, vous avez également des modèles plus confort, qui sont par exemple légèrement en pic sur le devant pour permettre à l’utilisateur de mieux respirer.

Pour un peu plus d’esthétisme et de modernité, vous pouvez également vous inspirer des modèles de masques des motards. Mais pour leur création, il faudra quelques connaissances supplémentaires en couture et en création de patrons.

Et si vous ne souhaitez pas passer par la couture, vous pouvez simplement vous suffire à un masque bandana que vous allez simplement attacher à la base de votre nuque. Attention toutefois à choisir les bonnes matières pour avoir un accessoire efficace contre le virus. Comme susmentionné, n’importe quel tissu ne fonctionnera pas.

Par ailleurs, sachez qu’il y a des normes à respecter pour la fabrication des masques, et ce, peu importe le modèle que vous aurez choisi. Notamment, ce doit être un masque protection nez et bouche. Il doit arriver jusqu’à votre menton et être légèrement pincé sur le nez.

Comment fabriquer un masque de protection en tissu ?

Bien évidemment, pour fabriquer un masque respiratoire en tissu, il faudrait avoir quelques bases en couture. Il en va de l’esthétique et de la durabilité de ce dernier. Les démarches pour ce faire ne sont toutefois pas compliquées. Retour sur les bons à savoir.

Pour création d’un masque ventilé, vous devez commencer par couper le patron. C’est simplement un carré de 20 cm*20. Nous choisissons ici le modèle le plus simple, à la portée de toutes les couturières. Vous devez avoir 3 morceaux du même genre en plus de 2 élastiques ou ruban de 25 à 30 cm environ.

Pour avoir un masque filtrant et efficace, vous devez coudre les 3 morceaux de tissus les uns sur les autres. Piquez la base et la partie haute du tissu. Mais attention, laissez tout de même une partie non cousue au milieu pour que vous puissiez retourner le morceau de tissus à l’endroit après la création.

Prenez ensuite l’élastique et placez-la entre la première et la seconde couche de tissus. Cette dernière doit être placée contre la couture. Vous devez coudre uniquement les bords de l’élastique à 1 cm du bord du tissu.

Il ne reste plus alors qu’à retourner le tissu et à piquer sur la zone que vous avez laissée ouverte pour ce faire. Pliez le masque en 2 et repasser. Puis créer un accordéon avec le tissu en vous basant sur le centre que vous venez de marquer avec le pli. Puis repassez encore une fois. Puis repiquez l’extrémité du tissu. Vous êtes prêts pour les courses.