Moi perso, la dernière fois que j’ai fait un caprice je devais avoir six ans et mon père ma remise en acte à ma place et étrangement, ceci a suffi à me passer l’envie de recommencer. Déjà que quand je vois des enfants, faire des caprices, ceci a tendance à m’agacer, mais alors quand c’est des adultes, j’ai juste envie de lui mettre une grande claque, histoire de rééquilibrer le tout à l’intérieur.

Comment, une femme adulte peut-elle se mettre à faire la tête parce que, on ne lui a pas acheté ceci ou cela ? Comment un homme digne de ce son peut-il accepter de se faire dépouiller de la sorte… L’amour et l’estime ne se mesurent pas aux cadeaux, à leur valeur ou à leur fréquence… Comment peut- on accepter de se faire mettre la pression pour un sac à main, même hors de prix ?

Les-caprices

Un peu d’amour-propre

Comment peut-on continuer à céder aux caprices de quelqu’un qui ne sait jamais vous dire merci…Moi personnellement, il y a bien longtemps que j’aurais perdu mon sang-froid. Un peu d’amour-propre. Un peu de gratitude, rien ni personne n’oblige en théorie qui que ce soit à vous faire un cadeau.

Au contraire la définition d’un cadeau c’est justement que c’est celui qui l’offre qui choisit et que c’est le geste qui compte, non ? Rien que parce que, on me fait la tête ou une scène sous prétexte que je refuse de céder, me pousserait à ne plus rien faire du tout, plutôt que de céder…