Sachez que depuis des années, la loi permet à toute personne physique de renoncer à un contrat d’assurance qui est souscrit suite à une phase de démarchage. Le problème est que beaucoup de personnes ignorent totalement les procédures ainsi que les démarches à suivre. En effet, il y a un certain formalisme à respecter pour que la renonciation soit effective.

Quelle est la procédure de la renonciation ?

Sachez que l’on peut mettre fin unilatéralement à un contrat d’assurance après un démarchage sans craindre les différentes pénalités. Néanmoins, il faut le faire savoir à l’assureur dans les 14 jours qui suivent la signature du document. Pour cela, il faut envoyer une lettre recommandée avec avis de réception à la société d’assurance. La renonciation sera effective à la date de la réception de la lettre par l’assureur. C’est une liberté reconnue par la loi, pour en savoir davantage sur le sujet, vous pouvez contacter planet assurance. Cette société vous donnera des explications supplémentaires.

Le problème avec le ” démarchage “

Il faut savoir que le démarchage est une technique commerciale qui consiste à convaincre une personne de la véracité et de l’utilité d’un produit ou encore d’un service. Cela veut dire que le démarchage revêt plusieurs formes, comme un simple contact téléphonique ou encore une prise de contact direct pour la conclusion d’un contrat d’assurance. D’ailleurs, l’envoi de mail ou encore de lettre personnalisée constitue aussi une technique de démarchage. Quoi qu’il en soit, il est possible de renoncer à la convention qui a été conclue suite à un démarchage.