Cela faisait des années que je n’avais pas eut besoin de me rendre aux urgences. Je me suis fait une belle entorse et la douleur ma poussée à voir un médecin. A mon arrivée, la salle d’attente est bondée de monde, avec des bobos plus ou moins graves. Juste derrière moi un couple un peu paniqué avec une fillette de 2 ans qui avait avalé un boulon…

Je me suis dit que j’allais la laisser passer devant moi, et quand le médecin est arrivé je lui ai proposé de prendre avant moi cette petite fille. Il ma répondu sur un ton autoritaire que c’était chacun son tour ??? J’ai halluciné, moi cela faisait déjà au moins quarante cinq minutes que j’étais là et je plains ses parents qui eux avaient encore de l’attente, rongés par l’inquiétude.

urgences

La santé en péril ?

Il est vrai que de nombreux patients se rendent aux urgences, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit pour des choses qui ne sont pas réellement des urgences… Cela encombre les salles d’attente et surcharge de travail des équipes hospitalières qui sont déjà en sous-effectif. Un peu de discipline serait simplement du bon sens.

De ce fait, le personnel soignant est moins disponible et donc moins sympathique, ils n’arrivent pas toujours à faire face et c’est le patient qui est venue pour une véritable urgence qui en fait les frais. Je pense que si chacun d’entre nous ne peut pas faire le tri entre une urgence et une visite chez le médecin, notre système de santé ne pourra pas fonctionner sur le long terme !