Les accidents engendrés par les appareils et installations électriques représentent 11% des dommages recensés dans une maison. Ils représentent la troisième cause d’accidents la plus répandue, et surviennent souvent auprès des vieux bâtiments, où les installations électriques ne sont pas encore mises à jour. D’autres dégâts se produisent en revanche au niveau des appareils électriques tels que les réfrigérateurs ou les téléviseurs.

L’assurance multirisque : celle qui couvre généralement tout

En principe, les dommages causés par l’électricité sont inclus dans de nombreuses couvertures d’assurance habitation, en particulier dans l’assurance multirisque. Toutefois, ce produit peut différer auprès de chaque compagnie d’assurances, d’où l’intérêt de bien choisir sa couverture, mais surtout, son assureur. Dans ce contexte, les offres de planet assurance eni à découvrir ici peuvent parfaitement répondre aux besoins des personnes souhaitant couvrir ces dommages liés aux installations électriques. Afin d’offrir plus de produits complets aux utilisateurs, plusieurs couvertures consistent notamment à assurer des dommages électriques, même si cela couvre principalement les matériaux endommagés qui influent sur les installations électriques, plutôt que les appareils et biens endommagés.

L’assurance habitation pour couvrir les appareils

Les dégâts électriques qu’ont subis les appareils (télévision, réfrigérateur, équipements…) sont directement pris en charge par l’assurance habitation, pour la simple raison qu’ils font partie du contenu dans la maison, et donc, qui doit être pris en compte par la couverture. Cependant, il existe des situations dans lesquelles l’assurance ne prend pas en charge les dommages subis en dépit de son origine. La plupart des couvertures ne prévoient pas les dommages causés par les ampoules, ceux qui se produisent dans des installations qui ne sont pas conformes aux normes ou qui sont provisoires. En outre, si un appareil est endommagé en raison d’une défaillance liée à l’électricité, l’assurance ne sera pas responsable du coût de sa réparation si elle est sous garantie. Dans ce cas, il sera de la responsabilité du fabricant, du fournisseur ou de l’installateur.