Des plaintes oui, mais des plaintes bidon !

Cette affaire est incroyable et pourtant si passionnante ! Voir jusqu’où peuvent aller des concurrents à l’agonie pour essayer non pas de surpasser leurs efforts, mais pour salir la réputation de leurs ennemis. Dans le monde de l’assurance, on savait qu’il y avait des brebis galeuses, responsables bien souvent d’un dénigrement souvent injustifié de cette profession…mais de là à agir comme l’ont fait les diverses assurances dépassées par la notoriété de IAG, il y a de quoi s’offusquer ! Lorsqu’on visite le site dédié à l’affaire IAG sur www.plainte-gestion-iag.comon comprend par où est passé l’équipe de cette assurance et on comprend surtout qu’ils sont bien trop performants et honnêtes pour rivaliser avec la plupart des vrais escrocs qui existent ailleurs et tout autour d’eux…

Quand on est au sommet, on est toujours une cible

En effet, on se colle la cible sur le dos et on attend que ceux d’en bas arrivent à lancer leurs fléchettes dans le mile pour nous piquer puis finalement, toucher un point vital et sensible afin de nous faire dégringoler. Le seul défaut que pouvait avoir l’assurance IAG est d’être trop efficace, trop proche de ses clients, trop compatissante et surtout pas assez chère. Alors que les autres auraient pu tout simplement se contenter d’user de pertinence en descendant leurs tarifs pour s’aligner sur ce leader, ou proposer des offres inexistantes chez leur concurrent si fiable, ils ont usé de méthodes crapuleuses en profitant du fabuleux succès de désinformation rapide qu’est internet, pour propager des rumeurs afin d’inquiéter les clients actuels et futurs de l’assurance et de ternir son image !