Une étrange sensation s’empare de moi après que la colère se soit imposée. Très souvent je suis odieuse et les mots qui sortent de ma bouche sont terribles… Et après je me sens coupable. Le souci c’est que lorsque je vois rouge, je ne maitrise plus rien ! Les mots sortent tous seuls de ma bouche et plus ils font mal, plus ma colère se nourrit. Parfois même j’ai honte de ce que j’ai pu dire à des personnes qui me sont chères.

Je sais bien, taper là où ça fait mal, et sur le moment on pourrait presque croire que je m’en délecte. Ayant un sens du répartit assez développer, je maitrise assez bien les mots et du coup je suis une peste. Je ne sais plus comment essayer après de me rattraper, mais parfois il est trop tard. Je suis allé trop loin et je ne plus faire machine arrière.

Je-dis-des-choses-que-je-ne-pense-pas-sous-la-colère

Je voudrais pouvoir effacer

Bien-sûr, je vais m’excuser, même dans certains cas, je fais de plates excuses avec remords et regrets. Mais parfois je ne peux plus changer ou amoindrir le mal que j’ai fait. Je le comprends bien, et j’en suis tellement désolée. Il n’’y a pas longtemps quelqu’un m’a dit que c’était trop facile de dire des horreurs et de venir s’excuser en pensant que cela suffira à faire oublier…

Effectivement, c’est vrai ! Mais je ne sais pas être autrement et même en prenant conscience de cela, je n’arrive pas forcément à changer de comportement… Et pourtant si l’opportunité m’était donnée je la saisirais sans hésiter. Je ne suis pas une méchante et je veux faire un effort pour les gens que j’estime. Vous connaissez une stratégie comportementale, un coach, bref une astuce pour un travail sur moi, je vous remercie de m’aider.