Ce que les enfants aiment

Si les enfants sont surtout attirés par ce qui brille et par les jouets aux couleurs flashs, les parents, quant à eux, doivent faire face à leurs responsabilités en ne leur achetant que ce qui est bon pour eux. Des jouets utilisant du bisphénol, des phtalates ou de la peinture très chimique ne représentent en aucun cas un bon investissement, même si votre enfant y tient énormément.

Pour éviter qu’il n’ingère des produits toxiques ou qu’il mâchouille des hochets laissant échapper des microparticules mauvaises pour sa santé, il convient de bien se renseigner sur les origines des jouets et leur provenance. Leur méthode de fabrication détermine aussi la négligence ou non des moyens utilisés par l’entreprise mère pour leur fabrication.

Faire le bon choix de jouets

en un clin d’œil vous pouvez, rien que sur l’emballage, déterminer la qualité du jouet : un made in China ou Taiwan sera surement moins qualitatif qu’un made in France ou Germany. Si vos achats encouragent des entreprises locales, sachez qu’ils déterminent également le soin que vous prenez à maintenir votre enfant en bonne santé.

La marque Vulli a par exemple tenu sa promesse de fabrication de jouets Sophie la Girafe 100% française ou naturelle grâce à des moyens de production manuels, une matière première bio et une peinture comestible.

êtes-vous au courant de moisissure au sujet de sophie la girafe ? Eh bien il s’agit de parents ayant fait preuve de vigilance lors de leurs achats, mais l’ayant relâchée lorsque leurs enfants ont trempé Sophie dans l’eau. En conclusion, vous renseigner sur l’origine et le bon emploi des jouets de votre bébé permet de le maintenir en bonne santé durant les premiers mois de sa vie.