Le safran est une épice convoitée dans trois domaines. En grande cuisine, il s’agit d’un ingrédient de premier choix dans la gastronomie. On le trouve également dans de nombreux produits parapharmaceutiques. Enfin on dit aussi qu’il détruit facilement toute les cellules cancéreuse.

La rareté et le prix impressionnant du safran

Je suis tombé par hasard sur une phrase qui m’a étonné : « le safran est l’ami du poumon ». C’est ce dont avait l’habitude de dire les gens au temps de César. Ils n’avaient pas tort. De même qu’ils ne connaissaient pas encore le nombre de bienfaits qu’apporte le safran à notre corps. Le Crocus sativus n’usurpe pas sa réputation de trésor rouge. Il possède mille et une vertus. Il est toutefois assez coûteux (4000 et 12 000 euros le kilo). Toutefois, vous en trouverez à bon prix sur www.safran-achat.com.

Une épice à consommer avec modération

Le safran est avant tout une épice servant à aromatiser le plat. Il nous ouvre l’appétit rien qu’à l’odeur. Je retourne souvent en enfance lorsque mon plat contient du safran. Cela me ramène à la belle époque où il y avait tant de choses qui me fascinaient en cuisine dans de petits récipients colorés. Les spécialistes de la médecine traditionnelle utilisent souvent le safran comme antidépresseur. De lui provient en effet le safranol qui est utilisé par les pharmacies dans la confection de médicament pour stimuler l’adrénaline. Il ne faut pas en abuser, car trop de safran provoque les mêmes effets que les drogues douces ou les aphrodisiaques.